Réforme territoriale

Les travaux du Comité Régional

Le 8 avril dernier, le Premier ministre a annoncé une nouvelle réforme territoriale. Véritable big bang territorial, elle s’inscrit dans le Pacte de responsabilité imposant 50 milliards d’euros d’économie de dépenses publiques. Le 2 juin, François Hollande a quant à lui dévoilé le projet de nouvelle carte des régions. En quelques semaines, les conséquences qu’elle implique sont montées en puissance dans l’actualité politique. Pour la CGT, les problématiques liées à l’organisation administrative de l’Etat ne sont pas nouvelles. De la Révision générale des politiques publiques lancée en 2007, remplacée en 2012 par la Modernisation de l’Action Publique (MAP), aux deux projets de lois dont fait l’objet la nouvelle réforme, elle a de tout temps porté un regard critique et lucide sur ce qu’elles impliquent. Au fil des années, le Comité a analysé les différentes étapes de la décentralisation et des réformes de l’Etat. Cela nous a fourni une solide réflexion au sujet du projet de fusion des régions, regard que nous exprimons publiquement, notamment au CESE Poitou-Charentes dans le cadre des travaux sur le « Devenir des régions ». Notre réflexion est bâtie à partir de 3 principaux axes : les objectifs de ce projet, les objectifs que la CGT assigne à une réforme, et pour finir la question de la méthode marquée d’un déficit de démocratie sociale et citoyenne. Pour la CGT, l’objectif principal doit demeurer le bien être des habitants, lequel repose sur des notions de démocratie et d’implication des salariés et des citoyens dans le débat, d’égal accès aux services publics et de réponses à leurs besoins. Du point de vue économique et du développement des coopérations, a contrario de la mise en concurrence de tout contre tous.

Articles du Comité régional

 

Initiatives

→ Permettre une appropriation collective des enjeux portés par cette réforme 

– Une 1ère journée d’étude régionale sur le thème « Les reformes territoriales en lien avec les enjeux territoriaux » a été organisée le 25.06.2014. Elle a rassemblé une cinquantaine de militants de la région.
– Publication de l’article « Quels enjeux pour la réforme territoriale ? Le Comité régional CGT Poitou-Charentes organise une 1ère journée d’étude » (4.07.14)

→ Échanger sur le thème avec les trois comités régionaux CGT, Centre, Limousin et Poitou-Charentes

– Rencontre et échanges le 23 juin 2014, entre les 3 comités régionaux concernés par le projet actuel de fusion des régions Poitou-Charentes, Centre et Limousin.

– Les 3 Comités régionaux s’adressent :

• aux élus de leur territoire pour faire part de leur vision sur le projet de réforme territoriale (consulter).
• aux syndicats et organisations territoriales de la CGT (consulter)

→ Participer aux travaux du Conseil Économique, Social et Environnemental de Poitou-Charentes sur « Le devenir de la région » , via des interventions et expressions du groupe CGT 

• Participation au débat organisé le 11 juillet par le Conseil régional autour de la présentation de la contribution du CESER qu’il avait saisi sur la question du « Devenir de la région Poitou-Charentes».(consulter l’article du Comité régional)
• Intervention du 24 juin 2014 (consulter)
• Page Travaux du CESER « Devenir des régions » sur le site du Comité régional (consulter)

Déclarations confédérales

• 13 régions:– pour quoi faire ? (24.07.14)

• Reforme territoriale – Réforme de l’Etat : une refonte du « modèle français » inacceptable ! (24.07.14)

• Réforme territoriale : grand Monopoly et déficit démocratique (04.06.2014)

• Réforme de l’Etat : nouveau Secrétaire d’Etat, une très mauvaise nouvelle (04.06.2014)