Quelles alternatives pour notre système de santé ?

Dans les commissions de l’ARS, à l’Aract, au CESER (voir les mandatés du Comité régional)…, partout où sont abordées les questions de santé, le Comité régional Cgt Poitou-Charentes et ses mandatés défendent un autre modèle de construction du système de santé.

  • Il s’agit de mettre en place un véritable Service public de santé financé et régulé par les cotisations sociales, car elles sont assises sur la création collective de richesses, et non par l’impôt.
  • Ce service public doit s’appuyer sur des services départementaux, régionaux et nationaux relevant de la Fonction publique avec des personnels sous statut, ce qui garantit leur indépendance.
  • Il faut donc rompre avec l’idée que la santé n’est qu’une charge, d’autant qu’elle est fortement créatrice de richesses. Outre la problématique des moyens, il s’agit d’une question d’organisation, de régulation du fonctionnement et, en permanence, de recherche. C’est au surplus une question d’éthique.

Toutes ces questions sont développées dans « Quelles alternatives pour notre système de santé » (à lire ici).