CPRIA

Le Dialogue social territorial

Depuis plusieurs décennies, à la faveur des différentes lois de décentralisation, différentes formes d’échanges, de consultation, de concertation, de négociations, se développent dans les territoires.  Ce dialogue social territorial à périmètres et à formes multiples vise à répondre à des besoins économiques et sociaux articulant enjeux liés au travail et enjeux sociétaux.  Les territoires, dans leur diversité, sont devenus au fil du temps des lieux d’élaboration de stratégies économiques et sociales, de construction de réponses concernant l’emploi, les conditions de travail, la formation, la santé, les transports, l’environnement… au fil du temps, ces lieux sont devenus incontournables pour les organisations syndicales à travers leurs organisations locales, départementales et régionales.

La Cgt a décidé d’investir ces champs nouveaux afin de faire prendre en compte les intérêts des salariés, des populations et, plus globalement, l’intérêt général dans des territoires à un moment où le phénomène de globalisation a tendance à nier les particularités et spécificités locales.

Commission Paritaire Régionale Interprofessionnelle de l’Artisanat

Elle est constituée dans la Région Poitou-Charentes depuis mars 2010. La CPRIA s’inscrit dans la mise en œuvre de l’accord national interprofessionnel du 12 décembre 2001 conclu entre CGT, CFDT, CFE CGC, CFTC, FO  et Union Professionnelle Artisanale (UPA). Elle a pour objet le développement du dialogue social territorial entre les salariés et leurs représentants syndicaux régionaux des 5 confédérations et les entreprises et leurs représentants de l’UPA Régionale.

La CGT a la volonté de contribuer au développement d’une représentation des salariés dans les entreprises de l’artisanat, représentation qui n’est actuellement pas prévue par le Code du travail. Cette démarche est particulièrement nécessaire compte-tenu de la spécificité et de la taille des entreprises, des secteurs professionnels de l’artisanat : en Poitou-Charentes, 30889 entreprises (Insee 2010) avec plus de 70 000 salariés.

La CGT a pour objectif de travailler, dans le cadre de structures de dialogue social de proximité, à l’amélioration des conditions de travail et à la prévention des risques professionnels, au développement de l’emploi, à la mise en place d’un comité des œuvres sociales pour les  salariés de l’artisanat du  Poitou-Charentes.  

Responsable Cgt :

Suppléante :

  • Evelyne VIDEAU