Dialogue social territorial

Depuis plusieurs décennies, à la faveur des différentes lois de décentralisation, différentes formes d’échanges, de consultation, de concertation, de négociations, se développent dans les territoires. Ce dialogue social territorial à périmètres et à formes multiples vise à répondre à des besoins économiques et sociaux articulant enjeux liés au travail et enjeux sociétaux. Les territoires, dans leur diversité, sont devenus au fil du temps des lieux d’élaboration de stratégies économiques et sociales, de construction de réponses concernant l’emploi, les conditions de travail, la formation, la santé, les transports, l’environnement… au fil du temps, ces lieux sont devenus incontournables pour les organisations syndicales à travers leurs organisations locales, départementales et régionales.

La Cgt a décidé d’investir ces champs nouveaux afin de faire prendre en compte les intérêts des salariés, des populations et, plus globalement, l’intérêt général dans des territoires à un moment où le phénomène de globalisation a tendance à nier les particularités et spécificités locales.