La Formation professionnelle continue

La Formation professionnelle continue

 La formation professionnelle continue des salariés n’est pas un hochet électoral ! (mis en ligne le 13.02.2012)

 

Au cours du pseudo sommet social du 18.01.12, le président a annoncé qu’il donne pour mission à Gérard Larcher une remise à plat de l’ensemble de la formation professionnelle, remise à plat livrable d’ici 2 mois pour une « réforme radicale ». Rien que ça !

Or le Comité régional Cgt Poitou-Charentes et plus particulièrement ses mandatés Formation professionnelle/Emploi font le constat que la mise en œuvre de la réforme précédente s’achève juste…

Et d’ailleurs le CESE (Conseil Economique Social Environnemental de la République) a livré en déc. 2011 un rapport qui souligne qu’il n’y a pas d’urgence à réformer encore le système de formation, d’autant plus que des dispositions de la dernière réforme (2009), celles qui concernent la collecte du financement, commencent seulement d’entrer en vigueur.

Pour le Comité régional Cgt, il est clair qu’en toile de fond de la « mission Larcher » il y a … les élections présidentielles ! En effet, il ne faut pas oublier que la formation professionnelle est la compétence première des Conseils régionaux – qui sont ultra majoritairement dans l’opposition.

Cette décision est pour le Comité régional Cgt,une manœuvre politicienne qui va desservir la cause de la formation professionnelle. Or, il le souligne, le niveau de formation professionnelle des salariés de notre pays et tout particulièrement des salariés du Poitou-Charentes a besoin de progresser : les rapports de tout bord le confirment.

Dans cette période où le chômage est bel et bien reparti à la hausse (en 2011 en Poitou-Charentes : + 4% pour l’ensemble des catégories A B C), la revendication de la Cgt de Sécurité sociale professionnelle est plus que jamais d’actualité. La formation professionnelle est un des éléments constitutifs de cette Sécurité sociale professionnelle parce qu’elle contribue à armer les salariés face aux nouvelles donnes de l’emploi.

Ce que revendique la Cgt n’a rien à voir avec l’affirmation du président, à savoir « Nous avons trop longtemps pensé que la sécurité professionnelle passait par les statuts, alors qu’elle est donnée par le savoir-faire et la compétence… »… A l’inverse, pour la Cgt, la sécurité sociale professionnelle est le produit d’un ensemble où statuts, formation professionnelle, dispositifs… ont tous un rôle irremplaçable à jouer.

Le Comité régional souligne combien la conception gouvernementale de la formation professionnelle va de pair avec celle qu’il a de la prise en charge du chômage partiel. C’est un sujet sur lequel il s’exprimera prochainement.

 

 

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s