EADS supprime 5800 emplois

La CGT réclame des embauches pour faire face aux commandes

photo_eads-eb059

Cela ne vous aura pas échappé : alors qu’EADS dispose d’un carnet de commandes de 560 milliards d’euros, soit plus de 10 années de chiffres d’affaires, le consortium annonce une restructuration avec la suppression de 5800 emplois, associé à des suppressions de sites…

Après avoir annoncé, lundi 9 décembre 2013, 5 800 suppressions de postes, le géant de l’aéronautique, de l’espace et de la défense a brandi, le lendemain, la menace de licenciements secs, sauf si les syndicats concluent un accord de compétitivité.

Jean-Jacques Desvignes, coordinateur CGT du groupe EADS, réagit à cette annonce et à ce chantage :

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s