Réunion du Comité de pilotage Cgt du chantier LGV du 3 avril 2013

à Clérac (17)

Objectifs de la séance de travail (matinée) : faire le point sur les différentes initiatives prises depuis la réunion précédente et sur les initiatives à venir.

Initiatives réalisées

  • Rencontres avec les salariés sur les chantiers et distribution de tracts
    • A Roullet St Estèphe, en Charente,
    • A Sauzé- Vaussais, en Deux-Sèvres,
    • A Clérac, en Charente-Maritime ; au cours de cette initiative, un journaliste de France Bleu a réalisé un reportage diffusé le lendemain,
    • En Gironde réunion du collectif départemental LGV à l’initiative de l’UD Cgt.

Partout la distribution du tract et la rencontre avec les salariés sont bien accueillies. Les échanges mettent en évidence la différence entre les salariés en CDI dans une entreprise et ceux en sous-traitance ou en intérim.

  • Rencontres avec les autorités
    • L’UD Cgt 79 (V. Couturier) et le délégué d’Eurovia ont rencontré le maire de Sauzé-Vaussais,

Rencontres programmées en Gironde avec les maires d’Ambarès et de Lagrave en Gironde et avec le sous-préfet de Blaye.

    • Pour le Comité de pilotage Cgt, W. Jacquillard et M. Autrusseau ont rencontré le Secrétaire Général aux Affaires régionales et la DIRECCTE.

Ces rencontres ont permis d’évoquer un certain nombre de points concernant particulièrement :

→ le non respect des contrats de travail,

→ les problèmes de rémunérations,

→ la formation professionnelle,

→ le devenir des salariés recrutés localement après le chantier,

→ enfin les questions d’hébergement.

Initiatives à venir

Le Comité de pilotage Cgt du chantier LGV va travailler sur :

  • Les rémunérations qui ne respectent pas la grille de salaire, en particulier pour les salariés intérimaires et étrangers,
  • La question des salariés qui ont participé à une formation et qui sont dans l’attente d’un poste à pourvoir,
  • Les interrogations quant au devenir des salariés après certaines phases du chantier : les affirmations du sous-préfet de région sur les formations proposées se vérifient-elles  dans les faits ?
  • La poursuite des rencontres avec les maires des différentes communes traversées par la LGV, en particulier pour vérifier les conditions d’hébergement,
  • La préparation d’une intervention auprès de la DIRECCTE sur le fonctionnement des comités d’hygiène et de sécurité,
  • La demande de rencontre avec le Conseil Régional.

Prochaine réunion du Comité de pilotage Cgt du chantier LGV : mardi 28 mai à St André de Cubzac.