Ciné-débat organisé par l’Union locale CGT de Bressuire : une centaine de personnes réunies

Le 10 décembre, à l’occasion des 120 ans de la CGT, l’Union locale CGT de Bressuire a organisé un ciné-débat au Fauteuil Rouge. En parallèle de la projection du film « La loi du marché », une exposition sur l’histoire de l’Union locale CGT avait été installée dans le hall d’entrée. Une centaine de personnes étaient présentes, parmi lesquelles la Secrétaire Générale de l’UD CGT des Deux-Sèvres, Vanessa Couturier, les secrétaires des Unions Locales CGT de Thouars (Michel Ferey), de Niort (Pascal Moimaux) et Bressuire (Pascal Lumineau).

Le débat a été animé par Jean-Jacques Moimaux, ancien délégué syndical dans un Carrefour niortais. Le débat s’est poursuivi autour d’un pot de l’amitié dans une ambiance conviviale. « Ces soirées permettent de créer du lien, de s’ouvrir et de donner une autre image de la CGT » souligne Pascal Lumineau. Et d’ajouter : « C’est une réussite et nous réfléchissons déjà à nos prochaines actions« .

Notons que l’année dernière, l’Union locale avait organisé la projection du documentaire « Tête haute » sur le combat des salariés des Fonderie du Poitou en présence de certains d’entre eux et de l’auteur et réalisateur du documentaire, Yves Gaonac’h.

L’Union Locale CGT de Rochefort s’expose à la médiathèque !

A l’occasion des 120 ans de la CGT, l’Union Locale CGT de Rochefort a conçu une exposition sur la création de son « ancêtre », la Bourse du Travail de Rochefort. Présentée pour la première fois lors du congrès de l’Union Départementale CGT de Charente-Maritime (28 et 29 mai 2015), l’exposition est désormais accrochée pendant tout le mois de décembre à la Médiathèque de Rochefort. Vous pouvez retrouver l’article du Comité régional CGT sur cette exposition ici.

Bourse

Une visite en accès libre

L’exposition est présentée dans la zone d’accueil de la médiathèque. Les six panneaux sont accrochés dans la première partie de l’accueil. Dans la seconde, les visiteurs trouvent les cadres historiques de l’Union locale. La médiathèque a ajouté quatre vitrines avec des livres représentatifs de la bibliothèque que l’UL a confiée au fonds du patrimoine pour les sauver de la destruction, des plans, deux délibérations du Conseil municipal de l’époque… Pour Nicolas Roulin, de l’Union locale CGT, « C’est une véritable chance que cette exposition ait pu être acceptée par la médiathèque et y être accrochée pendant tout le mois de décembre« . Lire la suite