Elections TPE

Vous êtes moins de 11 dans votre entreprise ? Gagné, vous faites bien partie d’une très petite entreprise.

Du 28 novembre au 12 décembre prochain, 420 000 salarié(e)s dans 150 000 très petites entreprises de la région Nouvelle Aquitaine (Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes) sont appelé(e)s à voter. C’est la deuxième fois seulement que les salariés des TPE participent à un scrutin professionnel (calendrier des élections ici).

Les enjeux

Vous allez voter pour trois choses :

    1. Élire vos représentants CGT dans les commissions paritaires régionales (CPRI),
    2. Désigner les juges prud’homaux du collège salarié,
    3. Désigner les organisations syndicales qui vont vous représenter pour négocier vos droits et conventions collectives (c’est ce qu’on appelle la représentativité syndicale).

Vos droits : cliquez ici

Pour voter lors de ce scrutin, il faut :

  • Au mois de décembre 2015, être salarié(e) d’une entreprise de moins de 11 personnes ou employé(e) à domicile,
  • Avoir 16 ans révolus,
  • Être bien inscrit(e) sur les listes électorales du scrutin. Elles sont constituées spécifiquement pour ce scrutin et n’ont aucun lien avec celles destinées aux élections politiques.

Et cela quelle que soit votre nationalité.

Pour en savoir plus sur les modalités du scrutin, cliquez ici

La CGT, le vote efficace.

Arrivée très largement en tête aux dernières élections, la CGT a travaillé depuis quatre ans sur toutes les problématiques des salariés des TPE. En savoir plus…

Les candidats des listes CGT sont, comme vous, salariés d’une TPE. Découvrez ici ceux qui vous représenteront pour la région Nouvelle Aquitaine.

Vous allez voter sur sigle pour désigner vos représentants, qui connaissent bien les différents problèmes que peuvent rencontrer les salariés dans les TPE.

Ce sont des situations bien différentes des lieux d’activité où il existe des représentants, des délégués du personnel et des comités d’entreprise.

Lorsqu’on est seul face à un employeur, défendre ses droits est alors plus difficile.

Même dans une petite entreprise où les choses se passent bien, il est important de savoir que l’on ne peut pas exiger n’importe quoi de vous pour « rendre service ».

Voter pour la CGT, c’est donner de la force à nos métiers pour nos droits.

Pour plus d’informations, visitez le site CGT TPE dédié.

Mobilisation contre la loi Travail : plus de 20 000 manifestants en région

Jeudi 31 mars, lls étaient près d’1,2 million de manifestants en France mobilisé contre le projet de loi Travail El Khomri. Malgré une pluie battante dans de nombreuses villes, ils ont été en tout, plus de 20 000 en Charente-Maritime, Vienne,Deux-Sèvres et Charente.

En Charente-Maritime, ils étaient près de de 7500 manifestants, soit près de deux fois plus que le 9 mars. 5 000 personnes s’étaient donnés rendez-vous à La Rochelle, 800 à Rochefort, 1 100 à Saintes, 200 à Jonzac et 200 à Royan (Communiqué de l’intersyndicale 17). Dans la Vienne, ils étaient 7000 à Poitiers, 1000 à Châtellerault et 200 à Montmorillon. Dans les Deux-Sèvres, la CGT a dénombré 3000 à Niort, 300 à Thouars, 300 à Bressuire et 300 à Parthenay. Enfin, en Charente, ils étaient 6500 à Angoulême et 500 à Cognac.

Lire la déclaration confédérale.

Espace « 120 ans de la CGT » en Poitou-Charentes

C’est à Limoges, en septembre prochain, que la CGT soufflera ses 120 bougies. Un événement qu’elle va décliner d’ici là par de nombreuses initiatives, notamment en Poitou-Charentes. Ce sera ainsi l’occasion d’un retour sur son l’histoire sociale en territoires. Nous revenons régulièrement sur l’ensemble des initiatives prévues tout au long de l’année.

Initiatives passées :

L’Union locale CGT de Bressuire a organisé un ciné-débat le 10 décembre 2015.

L’Union départementale CGT des Deux-Sèvres a organisé une soirée festive le 26 septembre 2015

L’union départementale CGT de la Vienne a organisé une série d’évènements du 7 au 17 septembre 2015

Lire la suite