8 décembre : Philippe Martinez à la rencontre des militants des Deux-Sèvres

Dans le cadre de préparation du prochain Congrès Confédéral, le Secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez effectue un tour de France pour rencontrer les militants. Le 8 décembre, il était en déplacement dans les Deux-Sèvres. Résumé de la rencontre avec les militants CGT.

La visite a débuté par une rencontre avec les militants de l’Union locale CGT de Thouars. Un débat était organisé autour de sujets d’actualité locale et nationale, de la situation des salariés de l’entreprise Marie Surgelés aux élections, cette visite s’est inscrite dans une démarche démocratique de proximité.

Le lendemain matin, le Secrétaire général s’est rendu à Bressuire pour aller à la rencontre de trois syndicats CGT du Bocage : Gastronome poulet de Nueil-Les-Aubiers, l’AGGLO2B et CFCA de Chiche. L’occasion pour les militants d’évoquer et partager leurs succès revendicatifs : augmentation des salaires pour les salariées de CFCA, implantation de la CGT dans un fief CFDT dans l’entreprise Gastronome ou encore l’organisation d’une consultation des personnels de l’AGGLO2B afin d’établir un cahier revendicatif. L’occasion pour Philippe Martinez de rappeler qu’ « Il y a un vrai travail à faire vis-à-vis de la jeunesse et qu’il faut continuer à se battre pour les acquis sociaux« .

Au sortir de cette rencontre, Philippe Martinez s’est rendu au Congrès du Syndicat CGT du centre hospitalier Nord Deux-Sèvres à Saint-Sauveur de-Givre-En -Mai. Les débats riches ont conduit le syndicat à se repositionner sur le projet de reconfiguration de l’Hôpital Nord Deux-Sèvres. La CGT n’accepte pas la diminution de l’offre de soins dans le Nord Deux-Sèvres telle que prévue par la Direction et l’Agence Régionale de Santé soutenue par le Ministère de la Santé. Ce processus qui va s’accompagner de la suppression d’un quart des 1600 emplois, va éloigner la majeure partie des habitants du nord des Deux-Sèvres de l’offre de soins hospitalière publique.

Alain Fouquet, nouvellement élu secrétaire du syndicat a rappelé que « la CGT revendique que le futur site de Faye L’Abbesse remplace le site de Bressuire et que les surfaces supplémentaires permettent de développer une nouvelle offre de soins inexistante sur le territoire. Les sites de Thouars et Parthenay devant conserver à minima la même offre de soins« .

Pour Philippe Martinez, il est plus que jamais nécessaire « de garantir un accès aux soins de proximité pour tous, de poursuivre la lutte pour l’amélioration des conditions de travail des personnels des hôpitaux, de ne pas oublier les précaires et les jeunes en les invitant à rejoindre la CGT« .

Le déplacement du Secrétaire général de la CGT s’est achevé avec la rencontre des syndicats des mutuelles niortaises. Alors que localement la Direction de la MACIF envisage l’augmentation du temps de travail, la CGT affirme que les 32 heures sont une véritable réponse à la « révolution » digitale destructrice d’emplois à moyen terme, dans le secteur des banques et des assurances. 32 heures qui permettraient de partager le travail (et donc de créer de l’emploi), tout en faisant en sorte que la modernisation des outils soit au service du progrès social et non une arme au service du capital pour augmenter la productivité et les profits. De ce débat très riche, il a été réaffirmé que la CGT devait être porteuse d’un syndicalisme plus que jamais tourné vers les salariés, mais qui s’inscrive aussi tant dans la contestation des mesures antisociales que dans la proposition de solutions alternatives, comme la réduction du temps de travail à 32 heures.

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s