Réforme territoriale : inquiets, les syndicats CGT de la Fonction publique interpellent Mme Lebranchu

Pour la première fois ce jeudi 12 février, élus politiques du territoire et organisations syndicales des fonctions publiques de Poitou-Charentes, d’Aquitaine et du Limousin ont été conviés par la Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique à une rencontre portant sur le devenir des services publics. Alors que la répartition des compétences entre l’Etat et les collectivités territoriales est susceptible d’évoluer d’ici le mois de juin 2015 (le projet de loi NOTRe est en cours d’examen), Mme Lebranchu est venue pour calmer les inquiétudes des salariés des trois régions. Et pour cause, la réorganisation territoriale qui se profile à travers la réforme territoriale est une véritable source d’appréhension pour les agents publics, déjà malmenés par diverses réformes depuis 2007.

De nombreuses questions sans réponses

Profitant de l’occasion, l’ensemble des représentants des organisations syndicales ont exprimé leurs craintes et l’inquiétude des salariés. Réduction des effectifs ? Localisation géographique des services ? Centralisation des services à Bordeaux ? Mobilité ? A ce jour, de nombreuses questions restent encore en suspens, comme l’ont notamment rappelé des syndicats CGT. Elle s’est dite sensible aux préoccupations des salariés, consciente des difficultés qu’ils vivent et a assuré qu’il n’y aurait que « très peu de mobilité qui ne soit pas volontaire ». Elle a aussi répété que le gouvernement serait garant du statut des salariés et qu’il conforterait l’Etat sur l’ensemble du territoire, insistant notamment sur la valeur des services publics de proximité. Enfin, elle a indiqué que le gouvernement souhaite redresser l’image de la Fonction publique, mise à mal depuis de nombreuses années. La CGT prend acte des propos apaisants de la ministre. Néanmoins, elle souligne une nouvelle fois combien l’exposé des motifs de cette réforme lui semble en contradiction avec la volonté première du gouvernement : réduire les dépenses dans la Fonction publique. À ce jour, nous ne savons pas quelle sera l’ampleur des réorganisations territoriales et le devenir des différentes institutions en territoire (académies, ARS, administrations fiscales, autres). Il faut dire que lorsque les salariés questionnent leur direction, cette dernière est incapable d’y répondre, faute d’information. Une source d’inquiétude supplémentaire, alors que les agents de la Fonction publique subissent réforme après réforme depuis près de 10 ans et constatent une dégradation de leurs conditions de travail, ainsi qu’une montée en puissance des risques psychosociaux. Pour la CGT, les services publics sont intrinsèquement liés à une conception du « vivre ensemble » et du développement respectueux de l’humain et de son environnement, du contrat social et des conditions du développement économique. Ils ont pour finalité une réponse efficace, opportune et qualitative aux besoins des citoyens et doivent être organisés pour satisfaire l’intérêt général. La CGT tient donc à rappeler que l’action publique et l’intérêt général ont besoin de personnels préservés des pressions politiques et partisanes. Anticipation, dialogue social renforcé et transparence doivent prévaloir, afin de ne pas entacher l’exercice des missions de l’ensemble des agents. Or, moderniser et développer le service public, nécessite de la concertation, de l’écoute avec les usagers et les salariés, cela afin que la France ait un service public de qualité adapté aux besoins Compte-tenu de la précipitation avec laquelle cette réforme est menée par le gouvernement, des interrogations sur l’ampleur des réorganisation territoriales à venir, la CGT appelle plus que jamais les salariés à être vigilants.

Crédit image : AFP

A LIRE AUSSI


Enjeux démocratiques, besoins des populations, projet économique et social, Services publics : la CGT Poitou-Charentes s’exprime sur les défis de la future « Grande Région » ARTICLE DU 10.02.14


13 régions : pour quoi faire ? ARTICLE DU 25.11.14


Enjeux de la réforme territoriale : un vrai faux débat ! ARTICLE DU 15.07.14


Quels enjeux pour la réforme territoriale ? Le Comité régional CGT Poitou-Charentes organise une 1ère journée d’étude ARTICLE DU 04.07.14


Le Comité régional s’exprime sur le devenir de la région ARTICLE DU 12.06.14

Crédit image : AFP

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s