Rencontre inter-régionale Poitou-Charentes, Aquitaine, Limousin : les militants CGT ont partagé leurs succès

Du 16 au 28 janvier 2015, la CGT a organisé cinq rencontres interrégionales, à travers toute la France, sur le thème « Partageons nos succès ». Les militants CGT ont eu l’occasion de partager leurs expériences, leurs bonnes pratiques et leurs succès, mais aussi d’échanger et de débattre sur le fonctionnement de l’organisation. Pour les régions Poitou-Charentes, Aquitaine et Limousin, cette rencontre s’est déroulée le 27 janvier à Champniers, près d’Angoulême. Elle a rassemblé plus d’une centaine de militants, dont une cinquantaine venus des quatre départements de Poitou-Charentes.

Chaque jour, les syndicats CGT s’emploient à développer les luttes, dont de nombreuses rencontrent des succès significatifs. Comment avons-nous pu convaincre des salariés de telles ou telles entreprises, à passer à l’action, là où aucune tradition de lutte ou d’action syndicale n’existait ? Comment, dans une autre entreprise, avons-nous sû changer notre rapport aux salariés, gagner en audience électorale, en syndicalisation ? De quelles forces la CGT, première organisation syndicale de France, a-t-elle besoin, et comment doit-elle les organiser pour être plus efficace ? Telles sont quelques-unes des questions qui ont été abordées lors de ces échanges du 27 janvier.

Témoignages

Pour y répondre, la parole a été donnée aux syndiqué-e-s, notamment à travers une cinquantaine de témoignages de réalisations syndicales. Chacun est alors revenu sur les cheminements qui ont conduit à améliorer l’activité syndicale, à obtenir des avancées et à faire progresser la CGT. « Chaque jour, des syndicats CGT prennent des initiatives innovantes pour s’adresser aux salarié-e-s et rendre les syndiqué-e-s de plus en plus actifs et actives au sein de leur entreprise. D’une entreprise à une autre, nous ne savons pas forcément ce qui a influé positivement ou non sur le rapport de force. C’est en partageant des succès que nous pouvons collectivement comprendre ce qui marche et en prendre de la graine ! », explique Pascal Bouhier, délégué syndical dans le secteur de l’aéronautique en Deux-Sèvres. « Nous devrions avoir plus souvent ce genre de rencontre, notamment en interprofessionnel, ça nous regonfle au niveau de notre militantisme, c’est un moment très intéressant » ajoute Patrick Godin, membre du Syndicat de l’Hôpital de Royan.

Un constat que partage tout autant Marie Laurence Bertrand de la CE Confédérale et qu’elle a exprimé lors du discours d’introduction de cette journée: « Partout dans nos régions, des réflexions et des idées nouvelles émergent pour vaincre l’individualisation, le repli sur soi et la résignation. Nous sommes tous conscients qu’il n’existe pas une même recette applicable partout et que la diversité des situations est extrêmement importante. Cela n’empêche pas d’en tirer des enseignements communs et de faire émerger de nouvelles idées. Cette rencontre est un moment privilégié ».

> Lors de cette rencontre, organisée en partenariat avec la NVO, un camarade est intervenu pour présenter la nouvelle formule bimédia du magazine mensuel : une version papier et un site internet quotidien afin d’offrir une offre complète d’information sociale et juridique. Véritable nouvel outil, sa conception correspond totalement à cette volonté de donner la parole aux militants, montrer ce que peut-être le syndicalisme CGT, en valorisant la dimension et la richesse humaine de notre militantisme. Il a toute sa place parmi nous. 

Rassemblements, communication… : ce qu’il conviendrait d’améliorer

Mais cet échange a aussi été une occasion pour les syndicats participants de faire part de leur point de vue sur ce qui bloque encore et de ce qu’il conviendrait de développer au sein des territoires, des professions ,ou au niveau confédéral, pour une CGT encore plus proche, plus utile et plus solidaire, en cette période où les salariés en ont tant besoin. « Il y a trop d’appels nationaux à des mobilisations : ces appels sont légitimes, mais à force il y a une lassitude qui se crée et nous n’arrivons plus à mobiliser dans les territoires, chacun peut le voir », explique Patrick Godin. Pour lui comme pour beaucoup d’autres militants présents, la CGT devrait revoir à la baisse son nombre d’appels et recentrer les mobilisations sur un ou deux thèmes maximum : l’austérité et les salaires. « Les rassemblements n’attirent plus, les gens ne veulent plus se déplacer pour les grèves. C’est pour cette raison que nous expérimentons de nouvelles formes de mobilisations qui fonctionnent mieux, notamment les stands d’information sur le lieu de travail » explique Elodie Moulin du syndicat de l’Hôpital de Niort.

Autre élément qui pourrait être amélioré : la communication. Pour certains, elle devrait être modernisée. « Il faudrait qu’on nous dote d’un outil qui nous permettre de communiquer de manière efficace, en rendant nos tracts plus attrayants, plus modernes » explique un des participants. « On doit moderniser nos supports et ne pas compter simplement sur le texte. Ça ne sert à rien de faire des tartines d’explications. Au contraire, ça décourage le lecteur » déplore-t-il.

Chaque année, plus de 40 000 salarié-e-s se syndiquent à la CGT. Les résultats électoraux permettent à la CGT de renforcer son audience sur de nombreux lieux de travail. Des syndicats de différents secteurs professionnels travaillent ensemble pour être plus efficaces dans la défense des revendications. De nouvelles pratiques syndicales font jour, pour permettre aux salariés d’intervenir sur leur travail pour le transformer. Cette rencontre a plus que jamais été un moment important pour en faire part à chacun. De l’avis d’une majorité des participants, les syndicats ne partagent pas assez en « interpro » leur réussite, alors que cela leur permettrait de s’aider les uns les autres. Ils sont donc prêts à réitérer l’expérience. « Il faudrait faire ça tous les deux ans, je pense. C’est un bon remède au découragement ! » conclut Pascal Bouhier.

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s