Mobilisation du 16 octobre : à Royan, la CGT prépare sa riposte face à la fermeture annoncée de la maternité

Le 16 octobre prochain, la CGT appelle à une forte mobilisation partout en France pour la défense de la Sécurité sociale. En Charente-Maritime, la CGT a choisi d’organiser son rassemblement à Royan, suite à l’annonce de la fermeture de la maternité de la clinique Pasteur. Les conséquences de cette fermeture prévue pour la fin d’année seront particulièrement négatives pour la population. Et ce n’est pas la volonté de la clinique de vouloir ouvrir un service de chirurgie esthétique en lieu et place de la maternité qui calme les esprits. Bien au contraire.

Pour Patrick Gaudin, Secrétaire adjoint de l’Union syndicale départementale CGT de la Santé, la situation n’est pas acceptable. »Nous savons que plusieurs chirurgiens obstétriciens se sont présentés pour exercer à la clinique Pasteur, puis ont finalement refusé d’y travailler. La raison est toute simple : ils auraient voulu pratiquer des actes de chirurgie du petit bassin, l’obstétrique seule n’est pas jugée assez rentable. Comme la direction de l’établissement n’a pas accepté, ils ont fait demi-tour. » Exit donc la maternité pour des raisons de rentabilité.

Un centre de périnatalité à l’Hôpital de Royan

Face à cette situation, la solution proposée à la population est l’ouverture d’un centre de périnatalité dans les locaux de l’hôpital de Royan. Une solution qui est loin d’être satisfaisante puisqu’elle doit se faire « au détriment de la restructuration du service des urgences attendue par les personnels depuis plus de 10 ans » explique Yvonne Gaborit, Secrétaire générale de l’Union syndicale départementale CGT de la Santé. Pour l’union syndicale, la meilleure solution serait tout simplement de déplacer le centre de périnatalité dans un autre bâtiment, d’autant que l’un d’entre eux, tout proche, va bientôt être disponible.

A LIRE AUSSI


Mobilisation du 16 octobre : le point sur les mobilisations en Poitou-Charentes
ARTICLE du 23/09


Mobilisation du 16 octobre : la Sécurité sociale, c’est vital !
Article du 21/09


Pour la Sécurité sociale : plus de salaires, plus d’emploi, c’est vital
TRACT DU 2/10

Ce 16 octobre, la CGT tirera aussi le signal d’alarme autour de l’avenir de la maternité de l’hôpital de Saint-Jean d’Angély. Alors que l’hôpital enregistrera un déficit de plus de 3 millions d’euros à la fin de l’année, ce ne sont pas des déclarations « rassurantes » de la direction qui donnent les garanties suffisantes aux personnels. Il faut dire que si l’Agence régionale de santé prévoit un retour à l’équilibre des finances, le Syndicat CGT de l’hôpital rappelle que l’une des pistes évoquées pour ce retour à un équilibre serait la fermeture de la maternité et de la chirurgie.

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s