Chiffres du chômage : le Poitou-Charentes proche de la moyenne nationale

Depuis mai 2012, le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A a bondi de plus d’un demi million !

Neuvième mois consécutif d’augmentation, 2ème plus importante hausse après le mois d’octobre 2013, que faut-il de plus au gouvernement ? Ce mois-ci, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A a bondi de 26 100, pour dépasser 3,42 millions de personnes. Soit 117 100 de plus depuis le début de l’année… Le gouvernement avait annoncé la couleur pour préparer l’opinion en prévenant que les chiffres du chômage de juillet ne seraient pas bons. Au point où nous en sommes, nous pouvons même les qualifier de catastrophiques : 40 600 demandeurs d’emploi en plus toutes catégories confondues !

On est loin de l’amélioration ou même de la stabilisation promise depuis longtemps. En 2012, François Hollande promettait d’inverser la courbe du chômage en un an. Malheureusement, depuis mai 2012, le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A a bondi de plus d’un demi-million. Selon les derniers chiffres, entre juillet 2013 et juillet 2014, toutes catégories confondues, le chômage a progressé de 5 % (4,7% en région Poitou-Charentes). Ce chiffre est la preuve flagrante que les politiques économiques menées depuis 3 ans par le Gouvernement et le Patronat ne marchent pas ; les politiques d’austérité sont responsables de cette situation et continuent de peser encore plus sur les salariés.

erf

Infographie : CR CGT PC

La politique des contrats aidés montre ses limites : le chômage des jeunes

est reparti à la hausse (+0,7%)

, les seniors voient eux aussi leur situation se dégrader (+0,7 en juillet et + 11,6 % en un an), le report de l’âge de la retraite depuis 2010 aggravant la situation. De plus en plus nombreux au chômage, les demandeurs d’emploi y restent de plus en plus longtemps. En effet, le chômage de longue durée a considérablement augmenté : les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an sont 1,4% de plus ce mois-ci (+9,4% en un an) 42,7% des demandeurs d’emploi sont inscrits depuis plus d’un an. On a même une explosion de ce que l’on peut appeler le « chômage de très longue durée », les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus de deux augmentent en un an de 14,9%.

En Poitou-Charentes : une évolution très proche de la moyenne nationale

Fin juillet 2014, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi de catégorie A s’établit à 84 208 en région Poitou-Charentes. Ce nombre augmente de + 0,2 % par rapport à fin juin 2014 (soit + 153). Sur un an, il est en hausse de + 3,2 % (toutes catégories confondues : 4,7%).
S’agissant de la catégorie A, selon le département, le nombre de demandeurs d’emploi varie
en juillet 2014 par rapport à la fin juin 2014 entre – 1,0 % et + 1,1 % : Par exemple pour le département de la Charente (+ 1,1 %), pour la Charente-Maritime (+ 0,6 %), pour le département des Deux-Sèvres (- 0,3 %) et pour la Vienne (- 1,0 %).S’agissant des catégories A,B,C selon le département, le nombre de demandeurs d’emploi varie en juillet 2014 par rapport à la fin juin 2014 entre + 0,8 % et + 1,4 % : Charente (+ 1,4 %), Charente-Maritime (+ 1,1 %), Deux-Sèvres (+ 0,9 %), Vienne (+ 0,8 %).

Sexe et âge des demandeurs d’emploi dans la région :

– demandeurs d’emploi de catégorie A en augmentation en juillet 2014 de + 0,2 % pour les hommes (+ 4,5 % sur un an) ; + 0,2 % pour les femmes (+ 1,7 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans croît de + 1,5 % en juillet (- 1,3 % sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans diminue de – 0,5 % (+ 2,2 % sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus s’accroît de + 1,0 % (+ 8,9 % sur un an).

Il est urgent de prendre des mesures pour lutter contre le chômage de longue durée.

42,7 % : part des chômeurs de longue durée, soit 10 points de plus qu’en 2008

Le changement de gouvernement annonce une poursuite d’une politique de l’offre qui nous conduit à une impasse économique sociale dont les salariés paient le prix fort.

La CGT invite les privés d’emploi, les retraités et les salariés à s’inscrire dans les actions qu’elle proposera à l’automne. Il est nécessaire que ce gouvernement entende maintenant la voix des salariés.

>> Sources :
CGT
Pôle Emploi

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s