Poitou-Charentes : la CGT rappelle à l’Etat son positionnement sur le Pacte de responsabilité

La Préfète de Charente-Maritime a réuni ce lundi à 18h, les représentants des organisations syndicales, des consulaires, des branches professionnelles patronales et du tribunal de commerce, soit une quarantaine de personnes sur le dispositif « Pacte de responsabilité ». Elles étaient invitées à se joindre à une réunion exceptionnelle de la Commission Départementale d’Assistance aux Entreprises (CDAE). Il s’agissait pour l’Etat de réaffirmer que l’emploi est une priorité nationale et que celle-ci « se concrétise dans le Pacte de responsabilité mis en oeuvre par le Gouvernement ». Il faut dire que si le 29 avril, le Premier Ministre Manuel Valls s’était exprimé à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre le Pacte de responsabilité, la veille, le Président de la République s’était quant à lui exprimé devant les préfets et sous-préfets sur le pacte de responsabilité. « Dites du bien de la France »avait-il martelé. La consigne a été entendue.

À la question, s’agit-il d’une démarche concertée de l’Etat en territoire ?, la réponse est : il semble que oui, puisque d’ores et déjà, « l’Union départementale CGT des Deux-Sèvres a fait savoir qu’elle avait reçu le même type d’invitation, pour l’organisation de 3 réunions (le 25 juin a Niort, puis à Parthenay et Bressuire). » souligne Gérard Pinaud Gérard Pinaud, Secrétaire général de l’UD CGT de Charente-Maritime. « Ce 26 mai, l’Etat est revenu sur l’utilisation du Crédit Impôts Compétitivité Emploi : « pour la première fois, nous avons pu savoir combien d’entreprises ont pu bénéficier du CICE dans notre département (ndlr : plus de 900) et le montant des aides : plus de 6 millions d’euros en 2013. La Préfecture nous a signalé que cette somme devrait être dépassée en 2014 » explique le Secrétaire général. Mais la Préfecture a avant tout mis à profit cette réunion pour revenir sur les annonces faites autour des exonérations sur le fameux « coût du travail » à travers les 50 mesures de simplification et le « Pacte de solidarité ».

img_4020

Manifestation du 18 mars à Niort.

Pour la CGT de notre région, de rendez-vous a été un moment important. Il lui a permis de rappeler son positionnement sur le Pacte de responsabilité et faire valoir ses exigences de transparence sur l’utilisation des fonds publics. Une demande qui avait déjà été formulée, notamment le 4 avril dernier, lors d’un rassemblement d’une centaine de militants devant la Préfecture de région à Poitiers. De même, suite à la présentation du Pacte de responsabilité par François Hollande le 14 janvier dernier, les manifestations du 6 février et du 18 mars ont rassemblé des milliers de militants CGT en Poitou-Charentes contre le « Pacte de responsabilité ». Pour la CGT, ce n’est pas un pacte pour l’emploi. Il n’impose aucune obligation de résultat, n’offre aucun chiffrage et n’engage personne. C’est un pacte de régression sociale dicté par le dogme libéral sur le coût du travail. L’acte politique du « Pacte de responsabilité » revient à s’en remettre au seul patronat pour régler des problèmes économiques et sociaux alors qu’il faut, au contraire, se dégager des stratégies patronales et financières qui sont à l’origine de la crise pour trouver une solution durable en faveur du monde du travail. .

En Deux-Sèvres, Vanessa Couturier, Secrétaire de l’UD CGT explique « Nous profiterons des prochaines réunions pour rappeler, nous aussi, les exigences de la CGT ». Nul doute que, dans les semaines à venir, ce genre de réunion devrait être organisées dans les autres départements de la région. Ce sera un moment privilégié pour réaffirmer la position de la CGT et pour donner encore plus de sens à l’élaboration de son projet de campagne régionale sur le sujet.

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s