La CGT rappelle au gouvernement son opposition ferme au « Pacte de responsabilité »

Le Secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, a redit vendredi au Premier ministre, Manuel Valls, son  « opposition » au pacte de responsabilité, qualifié de « cadeau aux entreprises ».

« Nous avons précisé au Premier ministre que nous sommes en opposition à son pacte de responsabilité, tel qu’il a été passé entre le président François Hollande et Pierre Gattaz, patron des patrons, qui vise à donner à nouveau 30 milliards d’euros de cadeau au patronat », a-t-il dit à la presse, à l’issue de cette première rencontre à Matignon.

Thierry Lepaon s’est dit « opposé au geste qui consiste à donner du pouvoir d’achat aux Français en diminuant les cotisations sociales ».  Et d’ajouter : « Le Premier ministre n’a pas apporté de précisions supplémentaires par rapport aux annonces faites lors de son discours de politique générale de mardi » En tout état de cause, le Secrétaire général de la CGT « ne met pas beaucoup d’espoir dans ces rencontres ». Il appelle les salariés et notamment les fonctionnaires à « se mobiliser ».

Lire la Déclaration de Thierry Lepaon à Manuel Vall lors de la rencontre du 11 avril

Lire notre article du 6 avril : Pourquoi la CGT n’a pas signé le « Pacte de responsabilité »

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s