La qualification : une question centrale pour la Cgt

Si tout le monde s’accorde sur la nécessité du droit à la formation, sur le principe de placer la personne au centre des dispositifs de formation, les finalités ne sont pas les mêmes pour les uns et les autres. Pour la Cgt, les dispositifs doivent permettre à chaque salarié de se construire progressivement au cours de sa carrière, un niveau de qualification supérieur à celui de départ. Pour le patronat, la finalité n’est pas la même… Pour lui, la formation est un moyen de promouvoir les compétences et non la qualification.

Cette opposition s’est bien retrouvée lors des débats du 9ème Forum de la formation : La qualification en débat organisé par le Conseil régional Poitou-Charentes, le 19 février 2014, à Ruelle (16). Ce forum était organisé autour d’interventions de qualité qui posaient très clairement les enjeux de la question. Il s’est déroulé au moment même où la loi sur la formation professionnelle était en débat, loi déterminant de nouveaux modes de financement et créant le Compte Personnel de Formation. Six militants de la Cgt y ont participé.

Paul DESAIGUES, conseiller confédéral CGT pour la formation initiale et continue, est intervenu sur la 4° table ronde « Qualifications individuelles et classifications professionnelles de branches ». Il a réaffirmé que la construction de droits individuels garantis collectivement est au cœur de la démarche de la Cgt. Le syndicat réclame un droit d’initiative du salarié-e pour un accès large à des formations qualifiantes et certifiantes garantissant son maintien dans l’emploi. « À ce titre, a-t-il précisé, les représentants des salarié-es doivent être associés à l’élaboration du Plan de formation ou a minima sur les objectifs de formation professionnelle, dans le cadre d’une réelle Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). »

Une autre question, centrale elle aussi, a traversé les débats : le financement. Il est la pierre angulaire des politiques de formation de tous les acteurs concernés. Mais pour le fonctionnement du CPF, elle est cruciale car sa création ne s’accompagne d’aucun moyen dédié !

Un chantier renouvelé pour la Cgt

Depuis ce forum, la loi relative à la FP, à l’emploi et à la démocratie sociale a été votée le 28 février 2014. S’il est évident qu’elle ne répond pas à l’ensemble des attentes de la Cgt, elle renouvelle néanmoins le champ d’intervention sur la question de la formation professionnelle. Des négociations vont s’ouvrir tant dans les branches que dans les entreprises : la Cgt a la volonté de se saisir de ces opportunités pour améliorer l’existant et gagner de nouveaux droits.

Nos militants y travailleront !

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s