Caravane des saisonniers : initiative réussie pour le Collectif Jeunes Cgt

Quelques militants du Collectif Jeunes CGt de l'UD17 prépare leur stand Place des Petits Bancs, en centre de La Rochelle.

Une dizaine de militants du Collectif Jeunes Cgt de l’Union départementale de Charente-Maritime (UD17) préparent leur barnum Place des Petits Bancs, en plein centre de La Rochelle.

Livrets à la main, casquette rouge sur la tête et bonne humeur sur le visage, ils étaient une quarantaine de jeunes du Collectif Jeunes Cgt de Charente-Maritime à aborder touristes, saisonniers et riverains de La Rochelle, en ce vendredi 5 juillet 2013. Parti cinq jours plus tôt de Royan avec ses acolytes, pour un périple d’informations d’une centaine de kilomètres à vélo, Jérémy CORDEAU nous parle avec satisfaction de cette initiative. « Nous sommes mobilisés pour aller à la rencontre des saisonniers, l’objectif étant de les sensibiliser à leurs droits et d’arriver à les mobiliser pour créer un vrai « Collectif Saisonniers » sur La Rochelle, car c’est une ville très saisonnière. Et à première vue, l’initiative reçoit un bel accueil ! « 

04_Royan

La caravane du Collectif Jeunes Cgt de l’Union départementale de Charente-Maritime s’est notamment arrêtée à Royan.

L’objectif est simple : les sensibiliser à leurs droits et arriver à les mobiliser pour créer un vrai « Collectif Saisonniers » sur La Rochelle, car c’est une ville très saisonnière. Et à première vue, l’initiative reçoit un bel accueil ! – Jérémy CORDEAU, militant du Collectif Jeunes Cgt UD17 –

Répartis toute la journée sur trois stands, un à côté de la Place du marché, un sur la Place des Petits Bancs et un sur le Port, ils portent haut la voix pour capter l’attention des passants. Des passants qui, à l’image de Juliette, jeune étudiante rochelaise, sont « agréablement surpris par le dispositif et les moyens humains déployés« . Il faut dire que si l’une des trois caravanes confédérales des saisonniers est arrivée ce vendredi à La Rochelle -avec des militants de la Confédération-, ces derniers se sont naturellement ralliés aux militants locaux de Charente-Maritime, pour leur prêter main forte.

saisonniers

Les militants du Collectif ont arpenté les plages pour informer autour des conditions de travail des saisonniers.

En effet, en ce premier jour de départ en vacances d’été, c’est le Collectif Jeunes Cgt de Charente-Maritime (UD17) qui coordonne l’initiative d’information par le biais d’une caravane « locale ». Si le 2 juillet dernier, les caravanes confédérales ont pris la route , « de notre côté, nous avons choisi de monter une caravane départementale pour sillonner la côte charentaise, en partant le 1er juillet de Royan. « Entourés de militants à vélos, ils ont atteint l’Île d’Oléron le 2, Fouras et Chatelaillon le 3, puis l’Île de Ré le 4 et La Rochelle le 5. Malgré les 30 kilomètres quotidiens à vélos, les jeunes militants n’ont pas perdu de leur verve et mènent tambours battants cette cinquième journée d’information.

42_Oleron

30 kilomètres par jour pendant cinq jours, voilà le chalenge qu’ont relevé les jeunes militants de Charente-Maritime.

Comme nous le rappelle Sabine GÉNISSON, pilote du Collectif confédéral Saisonniers et responsable du Collectif Jeunes à la Cgt, « la démarche est différente de celle menée par la CFDT, car elle est personnalisée en fonction des lieux de passage. Au niveau de la Confédération, nous mettons à disposition des camions et des militants et on part sur le territoire, mais tout ce qui est fait localement est réalisé par les militants de ces mêmes territoires. En fonction de l’implantation de chacun et de la nature de l’emploi saisonnier, l’initiative locale est adaptée. À la différence de la CFDT qui part de Paris avec un bus de militants, nous privilégions l’ancrage dans le territoire, en menant des actions qu’on juge plus concrètes. Au-delà du passage de la caravane, nous avons des initiatives locales concrètes, comme ici pendant une semaine. »

Sabinne Genisson

Sabine GÉNISSON, coordinatrice confédérale des Caravanes Saisonniers.

Les employeurs expliquent que cela fait deux saisons qu’ils emploient moins de saisonniers et plus particulièrement cette année en raison du mauvais temps. Pour autant entre 2012 et 2013, leur recrutement reste stable par rapport aux autre années, comme l’atteste une étude de l’INSEE. Une raison de plus pour ces jeunes militants de mener de telles actions. D’autant que comme nous l’explique l’un d’entre eux « de nos jours, tout employeur peut avoir recours à des emplois saisonniers en prétendant qu’il y a un accroissement de son activité« .

« Les travailleurs saisonniers d’ici ou d’ailleurs, sont très souvent de véritables variables d’ajustement de l’emploi qu’on retrouve dans les supermarchés, les gares, les musées, etc. » Sabine Génisson

C’est pour cette raison que l’on retrouve des saisonniers dans beaucoup de secteurs, de la Fonction Publique aux stations services, en passant par les supermarchés et les gares… Et d’ajouter : « Ce sont de véritables variables d’ajustement de l’emploi. » Une raison simple à cela : dans le cas d’un contrat saisonnier, il n’y a pas le versement de prime de précarité en fin d’exercice, à la différence du CDD. Ce type de contrat est donc plus intéressant pour nombre d’employeurs.

C’est finalement après une semaine d’action particulièrement riche que cette fin de journée a donné lieu à une soirée festive au centre de loisirs des cheminots, autour d’un barbecue et d’un concert. Nul doute que la réussite de cette initiative locale devrait donner envie à ses jeunes organisateurs de renouveler l’expérience l’année prochaine.

Les caravanes des saisonniers ce sont : trois camions confédéraux (Méditerranée, Atlantique et Bretagne), 25 départements concernés et 32 initiatives locales.

Notez qu’afin de donner une meilleure visibilité à toutes les initiatives d’été, la CGT met en ligne un site dédié : http://www.tour-de-france-social.cgt.fr.

Chacun peut y retrouver deux cartes de France interactives avec tous les points de rendez-vous des étapes du Tour Cycliste et des Caravanes des saisonniers, mais aussi des informations pratiques pour se renseigner sur les droits des saisonniers et pour rencontrer la CGT.

Si vous souhaitez obtenir d’autres informations sur l’initiative du Collectif Jeunes Cgt de l’Union départementale de Charente-Maritime, rendez-vous sur http://cgt17.fr (section Activités > Collectif Jeunes). Et toute leur actualité sur Facebook : https://www.facebook.com/JeunesCgt17.

[Article mis à jour le 25/07/13]

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s